Photo par Franck McKenna, libre de droit et trouvée sur Unsplash.com

Trois exemples de journées consacrées à mon engagement politique et écologiste

Régulièrement, je me rends compte que les citoyen.ne.s n’ont qu’une très vague idée de ce qu’est le travail d’élu local. D’abord parce que pas grand monde, en France, ne sait à quoi sert et comment fonctionne une ville. Mais aussi parce qu’il y a plusieurs manières d’être élu local. Pour vous aider à y voir plus clair, voici un compte rendu de mon action entre le 22 et le 24 juin 2023, trois jours que j’ai consacrés à mon action politique et écologiste. Il faut aussi se rappeler qu’être élu n’est pas mon métier. Et que je touche 260€ par mois pour le travail que je fais.

Jeudi, j’ai commencé par préparer puis participer au Conseil municipal du Mans. 39 points à l’ordre du jour, rien de bien saillant, mais ça a tout de même durée 3h, parce que des petites controverses picrocholines ont été lancées, histoire de prouver que la majorité et l’opposition ne sont pas d’accord sur tout.

Rappelons qu’un Conseil municipal, c’est 80% de délibérations juridiques obligatoires. Donc, déjà, là-dessus, tout le monde est d’accord. Exemple de sujet : donner délégation au Maire pour signer des accords avec des prestataires informatiques pour la préservation des données personnelles. J’ai tout de même noté avec stupeur que la délibération a été présentée par le Maire, et non par celle qui m’a succédé à la délégation au numérique, alors que c’est totalement son sujet à elle…

Reste les 20% de délibérations plus politiques, sur les orientations des actions de la ville. Mais jeudi, une fois passés les échanges autour des modifications budgétaires, il ne restait plus grand chose. Ce qui n’a pas empêché que ça dure, ça dure. Notamment parce que le maire aime bien prendre la parole pour redire, avec un ton professoral irritant, ce que celle ou celui qui vient de présenter la délibération vient d’expliquer.

Concert de soutien à l’Ukraine à l’Eglise St Aldric, juin 2023

Vendredi, j’ai assuré différents rendez-vous, avec des acteurs économiques, politiques et associatifs du territoire. Des rencontres officieuses, donc je n’en dirai pas plus ici. Puis, le soir, je suis allé au Concert EnsembleS pour l’Ukraine organisé par Association UkraineAuMans, à l’Église St Aldric. Passer rue des victimes du nazisme en allant à un concert de soutien aux Ukrainiens, tout un symbole…

Ce fut un moment très émouvant. Et j’ai surtout apprécié les morceaux du chœur de femmes Babel. Un moment très fort pour l’amateur de musiques originales que je suis ! Et ne parlons pas du chœur final, reprenant un hymne pour résister aux Russes. J’en avais des frissons. La soirée s’est terminée autour d’un buffet de spécialités ukrainiennes, l’occasion d’échanger autour d’actions à mener pour poursuivre le combat pour la paix.

Le centre commercial de l'Epau, au Mans. Juin 2023
Le centre commercial de l’Epau, au Mans. Juin 2023

Enfin, samedi, j’ai visité le centre commercial de l’Epau. En piteux état. Des travaux sont prévus. Mais les deux commerçants restant (tous les autres ont fermé boutique ou ont été expropriés), avec j’ai échangé, ne savent pas quand… J’en ai profité pour expliquer à l’un d’eux comment se passent des opérations d’urbanisme de cette ampleur et pourquoi, parfois, ça prend autant de temps.

Puis, je suis allé présenter mon bilan de mi-mandat de Conseiller municipal écologiste à une poignée de militants d’EELV Sarthe. La quasi intégralité de ce que j’ai fait publiquement est sur mon site http://ludovicbu.fr. Tout le travail de couloirs, lui, restera dans l’ombre.

Enfin, j’ai participé aux États Généraux de l’Écologie, pour répondre collectivement à la question « Comment créer un grand mouvement de l’écologie politique ? ». Selon moi, il faudrait commencer par assumer d’être un parti, et donc d’avoir comme objectif de gagner les élections. Bien loin de celles et ceux qui expliquaient qu’il fallait « aller convertir » ou « changer les mentalités », ce qui relève plutôt du rôle de l’Éducation populaire ou des Think Tanks (et je participe à des actions dans ces deux cadres aussi).

États Généraux de l’Écologie au Mans, juin 2023
États Généraux de l’Écologie au Mans, juin 2023

Publications similaires